17 octobre 17 h Ponts des Confluences Angers : apportez des roses

Publié le par LDH49

Le 17 octobre 1961, à l'appel de la Fédération de France du FLN, 30 000 Algériens manifestent pacifiquement à Paris pour protester contre le couvre-feu qui leur est imposé et  réclamer l'indépendance de l'Algérie.

La manifestation est sauvagement réprimée faisant 200 à 300 victimes, certains manifestants morts ou vifs sont jetés dans la Seine.

11 538 Algériens seront interpellés, ce qui n'est pas sans rappeler la grande rafle du Vel d'hiv de 1942 où 12 884 juifs avaient été arrêtés, des centaines de plaintes restées sans suite, pas d'enquête, pas de procès et encore moins de commémoration. Le Préfet de Paris est alors Maurice Papon (condamné par la suite lorsque fut découverte sa participation à la déportation des juifs pendant la seconde guerre mondiale). Il était aussi le Préfet de Paris lors de la manifestation du 8 février 1962, pour protester contre un attentat de l'OAS, qui fit 9 morts parmi les manifestants au métro Charonne.

Nous appelons les Angevins à commémorer le cinquantenaire de ce crime d'état, de cette honte à notre mémoire. A cette fin, chacun est invité à venir  avec une rose le lundi 17 octobre à 17 heure, au milieu du pont Confluences à Angers, côté piéton du pont du tramway.

 

A l'initiative de l'ACCA, 4ACG, LDH, Mouvement de la Paix, NPA, PCF, PG

Publié dans Citoyenneté