Face à la justice, les familles à la rue

Publié le par LDH49

Au tribunal de Grande Instance, l'audience a eu lieu comme prévue en matinée du 14 septembre devant une salle comble de personnes venues soutenir les familles et l'avocat, bien seul, de la mairie d'Angers.

La mairie prétend essayer de trouver des solutions dont on ne voit pas le moindre début de réalisation, par contre elle accuse les militants qui portent assistance !...

La délibération sera connu le 5 octobre, jour où les familles du squat de la Romanerie seront à leur tour convoquées au tribunal.

La presse locale en rend compte :

 

Publié dans Droits sociaux