Sommes-nous revenus au temps de l'Occupation ?

Publié le par LDH49

La LDH49 publie ci-dessous un article du Courrier de l'Ouest paru le 06/07/2017. La Ligue des droits de l’Homme s’inquiète de la philosophie sous-tendue par ce type d'engagement "citoyen" apparenté au dispositif « Voisins Vigilants ». C'est un pas supplémentaire dans la société de la suspicion.

 

La LDH49 rappelle qu'en septembre 2016, le conseil municipal de Ste Gemmes sur Loire lors de sa réunion du 06/09/2016 avait voté contre l'installation des citoyens référents [voir notre article précédent] a une très large majorité dans un vote à bulletins secrets: 22 contre et 5 pour.

Des habitants s'étaient mobilisés pour demander de ne pas donner suite à ce projet."Ceux qui ont voté contre estimaient que la commune n'avait pas besoin de ce genre d'action spécifique".