Naufrages en Méditerranée : l’Italie lance un SOS à l’Europe

Publié le par LDH49

Au moins 2200 personnes ont péri en Méditerranée depuis le 1er janvier 2017. L’Italie en appelle à la solidarité de ses voisins européens réunis aujourd’hui à Tallinn.

Heureusement que les ONG sont présentes pour sauver des vies. Malgré cela, elles sont parfois accusées de créer un appel d’air ou suspectées de « collusion entre les navires de secours et les passeurs » par l’entourage du ministre de l’intérieur français lorsqu’elles se rapprochent des côtes libyennes!

Corinne Torre de MSF, ONG qui gère deux navires de secours l’Aquarius et le Prudence, déclare « Notre seul objectif, c’est de sauver des vies… Le centre de coordination des secours maritimes nous donne systématiquement un accord avant d’intervenir. Si on se rapproche des côtes libyennes, c’est que des naufragés ne sont plus secourus et riszquent la mort. Point. La problématique c’est l’absence de prise en charge européenne, pas le rôle des ONG »

Voici des tableaux publiés dans Libération du jeudi 6 juillet qui parlent d’eux mêmes

 

 

Publié dans Immigration - Asile