Pour la paix, la liberté et la démocratie en Syrie – samedi 18 mars à Angers et à Paris

Publié le par LDH49

Il y a 6 ans des millions de Syriens sont descendus dans la rue pour défendre leur droit à la liberté et à la démocratie. Aujourd’hui ce sont 4 000 000 de réfugiés, près de 500 000 morts, des dizaines de milliers de disparus. Des Syriens continuent aujourd’hui de se battre pour leurs revendications initiales sur le terrain ou depuis le pays où ils se sont réfugiés.

Deux manifestations auront lieu le samedi 18 mars 17

Angers : CSAPS Collectif des Syriens et des Amis du Peuple Syrien Angers organise une réunion d’information

Pourquoi ? Comment ? Qui ? Quand ? Le peuple syrien entame sa 6ème année de lutte pour la liberté et la démocratie.

Pour répondre à ces questions et pour savoir quelle est la situation actuelle, nous vous invitons à nous rejoindre le 18 mars 2017 à la salle Desjardins à Angers (23 Rue Villebois Mareuil - Ancienne caserne Desjardins) de 14h à 18h.

Cette rencontre a pour objectif d’éclairer la complexité de la situation syrienne, celle-là se déroulera en 3 phases :

  • Pendant la première phase nous vous proposerons un documentaire sur le soulèvement syrien, ses causes, son développement, la réaction du régime et les interactions régionale et internationale.
  • Durant la deuxième phase, des jeunes syriens exilés en France, dont d'anciens prisonniers chez le régime et chez DAECH, vont témoigner de leurs histoires.
  • "Que peut-on faire ?" Cette question sera abordée dans la troisième phase de cette rencontre.

À la fin de la rencontre, vous êtes convivialement invités à déguster des desserts syriens.

______________________________________

Paris : marche à l’appel du ‘Collectif pour une Syrie libre et démocratique’

2011 – 2017 : la révolution syrienne est vivante

Il y a 6 ans, les Syriens sont descendus dans la rue par millions, dans toutes les villes, pour revendiquer après 40 années de dictature de la famille Assad leur droit à la liberté et à la démocratie.

La seule réponse du pouvoir à ces manifestations pacifiques fut une répression meurtrière qui, en les plaçant en légitime défense, a précipité les Syriens dans la lutte armée.

Bachar Al Assad a libéré en août 2011 des centaines d’extrémistes des prisons syriennes. Il a ainsi semé les graines de l’horreur dont Daech est le fruit vénéneux, et il s’est paré d’un pseudo-alibi pour qualifier de « terroristes » toutes les forces d’opposition.

Depuis 6 ans, avec la complicité et le concours actif de la Russie, de l’Iran et des milices du Hezbollah, des crimes de guerre et crimes contre l’Humanité sont massivement commis, transformant la Syrie en champ de ruines et cela sous le regard d’une communauté internationale paralysée et sans détermination.

Près de 500.000 morts, des dizaines de milliers de disparus, des dizaines de milliers de tués sous la torture, comme l’a relevé Amnesty International (« abattoir » de Sednaya), des quartiers entièrement détruits, 4 millions de réfugiés, une génération d’enfants privés de soins et d’éducation. Lors de la destruction d’Alep par le régime syrien et ses alliés, au moins 8 attaques au chlore ont été menées contre la population civile en novembre-décembre 2016, selon Human Rights Watch.

Et pourtant, la société civile, avec ses multiples initiatives locales, est l’honneur du peuple syrien. Elle maintient la flamme de la révolution syrienne en gardant le cap vers une Syrie libre. Malgré l’ampleur des sacrifices, elle trace un autre avenir. Rien ne sera plus comme avant.

Pas d’impunité, les responsables de ces crimes ne devront pas échapper à la justice pénale internationale.

Participons nombreux aux évènements organisés à l’occasion du 6ème anniversaire de la Révolution syrienne commencée en Mars 2011.

Pour le peuple syrien, le règne des despotes c’est fini !
Samedi 18 Mars 2017 à 15 heures à Paris
Marche de l’esplanade du Panthéon à l’Institut du Monde Arabe (IMA)

Appellent à la marche de solidarité : Amnesty International2, ACAT, Appel d’Avignon à la solidarité avec le peuple syrien, Appel Solidarité Syrie, Association 18 Mars, ATTAC, Collectif des Amis d’Alep (CAA), Collectif pour une Syrie libre et démocratique (PSLD), Coordination de Paris de soutien à la révolution syrienne, Cham’s, Revivre, Ligue de l’Enseignement, Ligue des Droits de l’Homme (LDH), EuroMed, Méditerranée heureuse, Memorial98, Mouvement du 15 mars, MRAP, Révolution syrienne en France, Solidarité Laïque, SouriaHouria, Syrie Moderne Démocratique et Laïque (MDL), Syriens pour la Liberté et pour la Paix, La Vague blanche pour la Syrie, Association des Femmes Iraniennes en France (AFIF), Syndicat Général des Lycéens (SGL), Union Nationale des Étudiants de France (UNEF), Syndicat National de l’Enseignement Supérieur (SNESUP-FSU), Parti Démocratique du Peuple Syrien (PDPS), ENSEMBLE !, Europe Écologie Les Verts (EELV), Parti Socialiste (PS)