La solidarité criminalisée?

Publié le par Geneviève Jacques, présidente de la Cimade

Atterrant, stupéfiant, révoltant : les qualificatifs ne manquent pas pour exprimer nos réactions face à la multiplication des mesures de harcèlement, d’intimidation ou d’assignation devant les tribunaux de citoyennes et de citoyens accusés, ou soupçonnés, d’être un peu trop humains, un peu trop généreux, un peu trop solidaires de personnes étrangères en désarroi ! Par Geneviève Jacques, présidente de la Cimade.

Lire son article sur Médiapart en cliquant sur ce lien

Informations complémentaires sur www.delinquantssolidaires.org

 

Publié dans Solidarité