De jeunes étrangers migrants apprennent le français sur les planches au collège Chevreul à Angers

Publié le par LDH49

Tous ceux qui côtoient des familles migrantes savent que ce sont les enfants qui dans celles-ci sont les plus rapides à acquérir la langue française. Ils jouent même parfois le rôle d’interprète pour leurs parents.

Bien entendu l’école est le meilleur lieu d’apprentissage qui soit car aux cours s’ajoutent les contacts avec les enfants francophones de leur âge. Au collège Chevreul à Angers, ces jeunes allophones sont même montés sur les planches pour dire et découvrir les mots.

C’est ce que nous révèle l’article de Ouest-France de ce jour, signé de Benoît Robert : « Sur les planches, ils découvrent les mots français »

Voir aussi en direct sur le site de Ouest-France qui a tourné une petite vidéo

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :