D’insupportables menaces envers les défenseurs des droits du peuple palestinien

Publié le par LDH (Communiqué national)

Depuis des mois, les membres de l’Association France Palestine solidarité (AFPS) font l’objet de menaces de la part de groupes qui, au nom de la défense d’Israël, veulent importer le conflit israélo-palestinien en France. Ces groupes viennent de passer à un stade supérieur puisque la Brigade juive a publié sur sa page Facebook et sur son site les coordonnées personnelles (adresse, téléphone…) des responsables de la direction de l’AFPS, après que cette association avait été sommée de mettre fin à ses actions pour le boycott des produits israéliens. Ces informations ont été relayées par d’autres sites et notamment par celui de la Ligue de défense juive, organisation qui, à plusieurs reprises, a fait acte de violence pour faire taire toute critique de la politique israélienne.

De tels agissements sont inadmissibles. Ils traduisent une insupportable ingérence de ces organisations dans la politique intérieure française et une atteinte permanente à la liberté d’expression. Pour la LDH, l’appel au boycott des produits israéliens ne saurait souffrir aucune manœuvre d’intimidation, aucune restriction, dès lors qu’il ne s’accompagne pas de propos racistes ou antisémites qui eux, doivent être poursuivis sans relâche.

La LDH tient à manifester toute sa solidarité envers les militants de l’AFPS qui, à la suite de la publication de ces informations, ont reçu de graves menaces, y compris pour leur vie. Elle se montrera solidaire des actions en justice que ces militants entreprendront.

Enfin, elle demande instamment aux pouvoirs publics de prendre toutes leurs responsabilités pour faire enfin cesser des agissements qui n’ont que trop duré.

 

Publié dans Paix, Dérives totalitaires