Prétendue 'théorie du genre' : la peine de Farida Belghoul alourdie en appel

Publié le

Bonne nouvelle: Farida Belghoul, la fondatrice du mouvement Journée de retrait de l'école [JRE] a été condamnée en appel à une amende de 8.000 euros pour complicité de diffamation à l'encontre d'une institutrice de maternelle.

Rappel : en mars 2014, sur fond de polémique autour du mariage homosexuel et du programme scolaire expérimental ABCD sur l'égalité entre hommes et femmes, la mère d'un petit garçon de trois ans avait rapporté des propos de son enfant selon lequel sa maîtresse l'avait déculotté, ainsi qu'une petite fille de la classe, afin qu'ils échangent des caresses sexuelles et des «bisous».
Alertée, la correspondante locale de JRE, Dalila Hassan, avait contacté le 28 mars 2014 Farida Belghoul, qui s'était présentée dès le lendemain devant l'école. Une vidéo, mise le soir même sur YouTube, accusait l'institutrice de faire l'apologie de la théorie du genre. Celle-ci avait porté plainte avec constitution de partie civile pour diffamation envers un fonctionnaire public.

Justice a enfin été rendue dans cette affaire.

Voir aussi: