Mineurs étrangers isolés : une éducatrice menacée de licenciement pour avoir exercé son devoir d’alerte

Publié le

Le 6 janvier dernier, un jeune Malien, Denko Sissoko, est décédé après s’être jeté de la fenêtre de sa chambre, au 8e étage du foyer Bellevue, à Châlons-en-Champagne. L’éducatrice spécialisée qui avait alerté sur les conditions indignes réservés à ces jeunes mineurs étrangers est aujourd’hui menacée de licenciement.

Triste réalité

Le GISTI, Le Réseau Education Sans Frontières 51 (RESF), Le collectif Mandela 74, Solidaire Marne (Dominique Forestier, secrétaire départemental), l’ADMIE (Association pour la Défense des Mineurs Isolés Etrangers), La Boussole 02 ont lancé un appel:

Nous, travailleurs sociaux, associations de défense des droits,
syndicats ou simples citoyen.ne.s sommes révoltés
par le comportement de cette association
qui au lieu de remettre en cause la manière
dont elle gère une mission de protection de l’enfance,
préfère contraindre au silence celles et ceux
qui s’indignent et cherchent à améliorer la prise en charge de ces jeunes
.

Ils s'expriment sur divers sites: