Le vrai visage de l'Europe forteresse - Grèce, janvier 2017

Publié le

L'Europe laisse la Grèce gérer ses migrants. Elle va même aggraver la situation. A partir de mi-mars, les pays de l’Union européenne, dont la France, seront autorisés à renvoyer vers la Grèce tous les demandeurs d’asile ayant pénétré sur le sol européen via ce pays. Cette proposition, présentée jeudi 8 décembre par la Commission européenne, permettrait de rétablir « un fonctionnement normal » du système dit de Dublin, qui détermine les règles de répartition des candidats à l’asile dans l’UE.
Athènes dénonce cette décision de l’Union européenne alors qu'on sait que le pays ne remplit pas des conditions dignes d’accueil de réfugiés.

En ce moment de fortes chutes de neige et un froid glacial touchent les camps de réfugiés sur l'île grecque de Lesbos. "Plus de 2 500 migrants vivent sous des tentes, sans eau chaude ni chauffage, y compris des enfants, des femmes et des personnes handicapées", a affirmé un responsable de l'ONG Médecins sans frontières.

Entendons leur colère!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :