A Challans, la manif FN anti-migrants fait un 'flop' retentissant

Publié le

Depuis le début de l'automne, la commune de Challans accueille 16 jeunes Soudanais et Irakiens célibataires venus de Calais.

Le Front National organisait ce samedi 3 décembre une manifestation contre le migrants devant l'hôtel de ville de Challans (85). Environ 30 à 40 militants FN avec drapeaux et portrait de Marine y ont participé avec pour banderole : «  Dans une France en déficit, il faut stopper l’immigration massive » et pour slogan : "La France aux Français"

Une contre manifestation organisée par Collectif anti-fasciste de la Roche-sur-Yon, dont la section locale de la LDH a rassemblé de 300 à 350 participants avec pour mots d'ordre :  "NON au racisme", "Solidarité avec les immigrés"

Au milieu deux rangs de membres de la gendarmerie voulaient repousser les contre manifestants. Les gendarmes se sont trouvés coincés entre les deux groupes suite à l'avancée régulière et méthodique de nos amis vendéens. Les manifestants FN ont du plié bagage pour ne pas se trouver ridiculisés, car certains d’entre eux commençaient à quitter les rangs.

La LDH commente: "la victimisation était un risque à courir. Mais aucune violence n’a eu lieu et notre nombre s’est avéré être le critère de réussite. La présence de gens de tous bords a permis d’éviter à ce petit groupe FN de revendiquer une position dominante dans la ville sur le sujet de l’accueil des migrants et de croire à une voix royale pour la Présidentielle"

Challans compte 20 000 habitants, le maire Serge Rondeau rappelle que depuis 12 ans, 150 migrants y ont été accueillis, sans aucun soucis.