Léonard Cohen, chanteur de libertés, ne connaitra pas l'ère Trump

Publié le

Chanteur à la voix grave, Léonard Cohen, originaire de Montréal,  vivait à Los Angeles où il vient de s'éteindre à 82 ans.

L'un des symboles de toute une génération qui s'est levée dans les années soixante, il  exprimait la liberté, la tolérance, la différence.

Gageons que Suzanne, So long Marianne ou The Partisan raisonneront encore longtemps dans nos têtes.

Icône de libertés de plus en plus menacées par les promesses du nouveau président Donald Trump, comme un pied de nez à sa façon il est parti, peut-être pour ne pas connaître une autre Amérique…

Publié dans Culture, libertés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :