'Merci pour l’invit' : la réponse des SDF aux anti-migrants

Publié le

Pascal Pistone est ce professeur de musique à l’origine du projet "Merci pour l'invit".

"A Bordeaux, je discutais avec quelques sans-abri de l’arrivée des migrants. Je leur ai dit en rigolant : « j’espère que vous n’êtes pas hostiles à l’accueil des réfugiés ! » Ils m’ont dit : 'on en a marre d’être instrumentalisés, récupérés par les rageux'".     
On a parlé de ça, et l’un d’entre eux, Antoine (il s’appelle vraiment Antoine) me disait qu’il voulait agir ; on s’est mis à discuter tous les quatre du message qu’on pourrait faire passer, et je me suis engagé à le poster sur les réseaux sociaux de leur part. »

Voici le message d'Antoine:

Le collectif a désormais une page Facebook, partagée plus de 40000 fois la première semaine. La voici:

 

Publié dans Citoyenneté