Portes ouvertes ensoleillées au squat de La Vendange

Publié le

Ce dimanche après midi, c’était portes ouvertes à La Vendange.

La Vendange c’est ce squat sur St Sylvain d’Anjou en limite d’Angers habité par 25 hommes pour la plupart somaliens. Les uns sont demandeurs d’asile, les autres ont déjà le statut de réfugiés. La plupart apprennent le français mais ils n’ont toujours pas d’hébergement ! C’est ainsi qu’ils sont passés d’un squat à un autre pour ne pas être à la rue !

Le squat est plein. Les derniers arrivants logent dans le jardin sous tente.

Cette grande bâtisse comporte 3 niveaux avec 2 chambres par niveau et une cuisine attenante. Cet après midi a été l’occasion de rencontres entre habitants et angevins solidaires. Chacun a apporté quelques douceurs à partager. On a pu même y gouter des raisins, encore un peu verts, cueillis sur place, petite vendange locale !

Mohamed, qui apprend le français, nous a expliqué que sa famille composée des parents et de leurs huit garçons est sur Angers. Ses parents et ses quatre frères mineurs ont obtenu le statut de réfugiés et logent dans un petit appartement. Lui et ses trois frères ainés ont un titre de séjour provisoire. Voir l'extrait vidéo.

La plupart des habitants du squat devraient légalement être hébergés par l’État Français si l’on s’en réfère aux garanties prévues par la directive européenne de 2003 fixant des normes minimales d’accueil pour les demandeurs d’asile.