Pluralité de la presse : Angers Mag a besoin de vous

Publié le par LDH49

Pluralité de la presse : Angers Mag a besoin de vous
Pluralité de la presse : Angers Mag a besoin de vous
Pluralité de la presse : Angers Mag a besoin de vous

Pluralité de la presse : Angers Mag a besoin de vous

Sensible à la situation de la presse régionale, notamment en Anjou, lors de l’assemblée générale de la section LDH49 du 4 juin dernier, un débat s’engagé sur la pluralité de la presse. Soulignant notamment les difficultés rencontrées à la fois dans l’exercice du métier de journaliste au sein des rédactions, que dans la priorisation, les choix, voire les filtrages observés dans les sujets traités.

Au delà de la crise qui touche la presse quotidienne en concurrence directe avec le support internet, il apparait essentiel pour la LDH49 de maintenir une presse écrite présentant une expression large de l’échiquier politique afin de garantir une pluralité de l’information. Et d’inciter aussi à la publication d’articles d’investigation, y compris au niveau de la presse régionale.

Nous n’étions alors pas au courant des difficultés rencontrées par Angers Mag mensuel gratuit de la presse écrite locale, et aussi animateur en ligne au quotidien du site http://www.angersmag.info/.

Nous reproduisons ici l’article récemment consacré à leur situation financière délicate, paru dans le Courrier de l’Ouest :

« Lancé en octobre 2012, le mensuel gratuit Angers Mag a bien failli ne pas boucler son 39e numéro. La faute à une ardoise de 30 000 euros, due pour l'essentiel à des dettes sociales. Afin de surmonter cet écueil, la direction du journal a décidé de lancer une souscription auprès des particuliers et entreprises via une plateforme créée pour soutenir la presse en ligne (https://www.jaimelinfo.fr/ami/).

En quelques jours, 5 000€ ont été collectés, ce qui a permis de boucler le numéro d'été. Yves Boiteau, rédacteur en chef d'Angers Mag, souligne que ces sommes sont défiscalisables à hauteur de 66 % pour un particulier, 60 % pour les entreprises et... 75 % pour les contribuables soumis à l'impôt de solidarité sur la fortune. Soutenu depuis le début par deux mécènes, Pierre Maire (ancien patron des Mc Donald's d'Angers) et Marie-Claude Monnier (ex-Hyper U Mûrs-Erigné), soucieux de donner sa chance à un média indépendant, Angers Mag emploie trois journalistes et recourt aux services de trois pigistes réguliers. Le mensuel est une émanation du site internet lancé quelques années auparavant par Yannick Sourisseau qui vient, lui, de se retirer. » (8 juillet 2016).

La LDH49 invite ses adhérents et sympathisants à apporter leur soutien à Angers Mag, à : https://www.jaimelinfo.fr/ami/support/

Article du Courrier de l'Ouest - 08 - 07 - 2016

Pluralité de la presse : Angers Mag a besoin de vous

Publié dans Culture